3 chiffres surprenants sur la santé au travail

Wazza World

Il n’est pas rare d’être confronté à des cas de TMS (Troubles Musculosquelettiques) ou de TPS (Troubles Psychosociaux) en entreprise. Peu à peu, les entreprises françaises comprennent qu’investir pour la santé des salariés coûte moins cher que de payer pour leurs maux. Cependant, les chiffres montrent qu’elles n’ont pas toute donné la priorité à la santé au travail et à la prévention santé…

87 % — c’est le nombre de maladies professionnelles liées aux TMS

D’après la DARES (Direction de l’Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques), dépendant du Ministère du Travail, en 2016 :

  • 34 % des affections concernent le syndrome du canal carpien (douleurs à la main, au poignet et à l’avant-bras).
  • 29 % des affections concernent les tendinites de l’épaule.
  • 20 % des affections concernent les tendinites du coude.
  • les lombalgies (douleurs au bas du dos), représentent aussi une proportion importante des affections.

Les TMS apparaissent généralement chez le salarié en raison d’un travail impliquant des gestes répétitifs, des postures statiques régulières, des manipulations de charges lourdes.

Notez que 50 % des TMS (reconnus par la sécurité sociale) laissent des séquelles.

70 % — c’est le nombre de cadres qui disent avoir un travail nerveusement fatigant

D’après le groupe paritaire de protection sociale Malakoff-Médéric, en 2016 :

  • 92 % des cadres ont un travail qui leur demande de se concentrer sur de longues durées.
  • 75 % des cadres sont obligés de prendre rapidement des décisions.
  • 47 % des cadres ont des difficultés avec la gestion de leurs priorités.
    Parmi eux, 79 % sont régulièrement interrompus dans la réalisation de leurs taches.

49 % — c’est le nombre de salariés se déclarant stressés au travail

D’après le cabinet Stimulus Conseil, spécialiste du bien-être et de la santé au travail, en 2017 :

  • 29 % des salariés stressés présentent un niveau dépressif élevé.
  • 24 % des salariés sont en situation d’hyperstress, un stress à risque pour la santé.
    Cette situation concerne 28 % des femmes et 20 % des hommes.
    Les milieux les plus touchés par l’hyperstress sont à :

    • 42 % la santé,
    • 31 % le spectacle,
    • 29 % les services.

Et vous ? Où en êtes-vous avec la santé au travail ? 🤓

Découvrez quelques solutions pour améliorer simplement la QVT en entreprise.

3 chiffres surprenants sur la santé au travail
5 (100%) 5 votes

Laissez-nous un commentaire :)