Comment le sucre réduit votre énergie

Wazza World

Vous est-il déjà arrivé d’avoir un coup de barre après manger ? C’est souvent ce qui se passe quand un repas est trop riche en sucres (glucides). Mais comment le sucre peut-il réduire votre énergie ? Explications.

L’hypoglycémie réactionnelle

Lorsque vous sortez d’un repas copieux, et à plus forte raison un repas riche en sucres (glucides), votre organisme aura tendance à se retrouver en état « d’hypoglycémie réactionnelle » : il n’a soudainement plus de sucre à sa disposition dans le sang, et donc plus d’énergie.

Étonnant ! Comment je peux manquer de sucre alors que je viens d’en manger plein !? 🤔

Lorsque vous consommez beaucoup de sucres, votre taux de sucre sanguin (glycémie) monte en flèche. Avoir trop de sucre (glucose) dans le sang étant dangereux, votre organisme le fait baisser en secrétant de l’insuline. Cette hormone ordonne aux cellules de votre corps d’absorber l’excédent de sucre présent dans le sang. C’est ainsi que votre taux de sucre sanguin diminue.

Seulement, à cause de la panique provoquée par le pic de sucre qui précède, votre corps a produit une quantité exagérée d’insuline. Cette déferlante va provoquer une chute excessive de votre glycémie (taux de sucre sanguin), d’où une crise d’hypoglycémie. À ce moment-là, votre énergie est au plus bas, votre vigilance baisse, la fatigue vous gagne…

L’index glycémique

Heureusement, le phénomène d’hypoglycémie réactionnelle ne vous gagne pas à chaque repas comprenant des glucides. Votre taux de sucre sanguin ne réagit pas de la même manière en fonction des aliments que vous allez consommer et des synergies dans votre assiette.

Plus un aliment aura un index glycémique élevé, plus cet aliment sera en capacité d’élever rapidement votre glycémie.

Mais comment je sais si un aliment a un index glycémique élevé moi ? 🧐

Vous pouvez trouver ces données assez facilement en faisant une recherche sur n’importe quel moteur de recherche. Cependant, sachez que les sucreries, pâtisseries et la plupart des produits transformés industriels ont un index glycémique élevé. A l’inverse, les aliments complets, entiers ou intégraux (pain complet, pâtes complètes, riz complet, etc.) et les aliments contenant un bon niveau de fibres, ont généralement un index glycémique faible à modéré.

Notez que manger des légumes avec du riz blanc élèvera moins votre glycémie que manger du riz blanc tout seul. Ceci est dû au fait que les légumes sont riches en fibres. Ils ralentiront donc le passage des sucres du riz dans votre sang.

Une affaire de quantité

Les sucres mis à part, vous vous en doutez, plus la charge alimentaire sera importante sur votre estomac, plus votre corps aura besoin d’énergie pour digérer.

En conséquence, votre corps aura tendance à davantage concentrer son énergie sur votre système digestif, plutôt que sur votre cerveau ou vos muscles. Vous aurez donc plus tendance à vous sentir fatigué.

Nos conseils pour être plein d’énergie

Pour éviter le « coup de pompe » après manger, nous vous conseillons de :

  • manger sans surcharger votre assiette.
  • favoriser les sources de glucides (sucres) non-transformées et de préférence riches en fibres (aliments complets, entiers, intégraux).
  • toujours accompagner votre repas de légumes, qui limiteront la vitesse d’absorption des sucres, tout en vous apportant les nutriments dont votre corps à besoin.
Comment le sucre réduit votre énergie
5 (100%) 1 vote

Laissez-nous un commentaire :)