Quelle est la différence entre échauffement et étirement ?

Wazza World

S’échauffer pour s’étirer ? S’étirer pour s’échauffer ? Deux phrases bien compliquées quand on ne connaît pas la différence entre échauffement et étirement… Suivez le guide, on vous explique tout !

L’échauffement : préparer le corps avant l’effort

L’échauffement porte bien son nom, il permet avant tout de faire monter votre température corporelle.

Ça sert à quoi d’avoir chaud avant de bouger, alors qu’on va avoir chaud après ? 🤔

Une très bonne remarque ! Faire monter la température de votre corps, permet à vos tissus d’être moins rigides, moins tendus. Ainsi, vous limitez le risque de blessures pendant l’effort.

Et ce n’est pas tout ! Bien s’échauffer, c’est solliciter ses muscles, ses tendons, ses ligaments et ses articulations, pour les préparer à bouger.

Un bon échauffement doit être global dans un premier temps, puis spécifique :

  1. Vous pouvez, par exemple, commencer par faire des petits sauts sur place et des montées de genoux progressives.
  2. Ensuite, plus spécifiquement, vous devez solliciter les muscles et articulations que vous allez utiliser le plus pendant votre effort. Si vous allez courir : faites bouger vos pieds, vos chevilles, vos mollets, vos genoux, vos cuisses et vos hanches notamment.

Notez que l’échauffement n’est pas réservé au sport. Toute activité physique, même la marche, doit être précédée d’un échauffement. Cela vous permettra de préserver votre corps en bonne forme le plus longtemps possible !

L’étirement : assouplir le corps

Comme son nom l’indique, l’étirement a pour but d’étirer les muscles, les tendons et les ligaments, pour les faire gagner en souplesse. On distingue deux types d’étirements, qui sont à utiliser dans différentes situations :

Les étirements dynamiques : préparation

Les étirements dynamiques sont des étirements contrôlés et de courte durée (8 secondes max). Ils permettent de préparer la zone étirée, avant un effort.

Lorsque vous réalisez des étirements dynamiques, soyez toujours doux et progressif, ne cherchez pas à aller « le plus loin possible ». Gardez en tête que c’est une préparation. Il serait contre productif de vous faire mal avant l’effort.

Les étirements statiques : récupération et souplesse

Les étirements statiques sont des étirements contrôlés et de plus longue durée (plus de 10 secondes). Ils permettent de détendre la zone étirée, après un effort par exemple, et de gagner en souplesse.

Les étirements statiques peuvent être pratiqués en dehors du cadre de l’activité physique, pour travailler votre souplesse. Mais pensez à bien vous échauffer avant… 😉

Notez que les étirements statiques ne sont pas recommandés avant l’effort. Ils pourraient vous faire perdre en puissance et augmenter votre risque de blessures.

La différence entre échauffement et étirement

Vous l’aurez compris, un échauffement est nécessaire avant toute activité physique et pour pratiquer des étirements longs (statiques).

A l’inverse, des étirements courts et contrôlés (dynamiques), peuvent faire office d’échauffement sur les zones étirées.

Vous connaissez maintenant la différence entre échauffement et étirement, ainsi que l’essentiel les concernant.

Quelle est la différence entre échauffement et étirement ?
5 (100%) 3 votes

Laissez-nous un commentaire :)